Les différentes techniques d’épilation

On n’a même pas besoin d’attendre les beaux jours pour avoir envie d’une peau nette. Pour ce faire, il faudra seulement passer par une épilation. De nombreuses méthodes existent. Certaines sont faciles et peu douloureuses, voire pas du tout et d’autres vous rappelle le dicton « il faut souffrir pour être belle ». Voici les différents types d’épilations au choix pour une peau nette, douce et soignée.

Le rasoir : rapide et sans douleur

Vous n’avez pas le temps, vous n’avez pas les ingrédients pour faire de la cire à la maison, vous êtes toujours pressé. Vous n’avez donc pas d’autres solutions que de vous raser. Le rasage ne vous demande pas beaucoup de temps. Pour les rendez-vous à l’improviste, la décision de partir à la piscine à la dernière minute, un rasoir est votre meilleur allié. Nul besoin d’aller à l’institut. Quasiment tout le monde sait utiliser un rasoir. Le seul hic avec cet outil, c’est qu’il coupe le poil. Cela fait que ce dernier pousse plus vite. Il peut même devenir plus épais à la repousse. On évitera en conséquence de l’utiliser pour le visage. De ce fait, le rasoir se fait de moins en moins apprécier. De plus, un mauvais rasoir augmente le risque de poils incarnés.

La cire : très efficace

La cire est une formule à base de cire d’abeille et de résine. Plus ou moins douloureuse, mais efficace, la cire peut être utilisée chaude ou froide. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser une bande pour accélérer l’épilation et vous assurer une belle peau. Pourquoi la cire ? Elle présente l’avantage de retarder la repousse des poils. En effet, ces derniers ne refont surface qu’au bout d’une à trois semaines selon le degré de pilosité de la personne. La raison est que le bulbe part avec le poil lors de l’épilation.

La crème dépilatoire : simple et rapide

C’est la solution pour les personnes qui ont la peau sensible. Le plus souvent, une notice, une paire de gant et une spatule se trouve avec la crème. En cinq à 10 minutes, c’est fait. L’avantage de taille, c’est que c’est indolore. Des picotements ou des échauffements peuvent être ressentis. Dans ce cas, l’idéal est de changer de marque de crème épilatoire. Aussi, évitez de laisser la crème reposer longtemps sur votre peau. Il suffit juste qu’elle arrive à adoucir les poils sur la zone où elle est exposée et vous pourrez les enlever. Utilisez la crème dans les conditions d’urgence. Si elle est utilisée trop souvent, elle risque de vous irriter la peau.

Le laser : adieu les poils

L’épilation au laser est une des différents types d’épilations possibles du moment. Son seul inconvénient, c’est son prix. Par contre, il s’agit d’un investissement sur le long terme sachant que le poil ne réapparaît plus. Le poil est brulé avec la racine. Il faut du temps pour obtenir du résultat. Il faudra donc se montrer patient. En principe, il faut aux environs 8 séances étalés sur une durée d’un an environ.

L’épilation électrique : précision maximale

A faire sur peau mouillée ou sèches, d’épilation électrique fait partie des types d’épilation prisés du moment. Pour le visage : duvet, sourcils, etc., elle est efficace et permet un gain de temps important. L’appareil arrache le poil à la racine. Vous n’aurez pas à vous épiler à nouveau avant 3 semaines. Bien choisir son épilateur électrique est crucial. Si certains permettent d’enlever le poil et la racine en même temps, d’autres ne font que couper le poil et il réapparait au bout de deux à trois jours. Nous savons tous à quel point c’est inconfortable d’avoir les poils qui se frottent au tissu de nos sous-vêtements.