Fabriquer un déo maison ?

Le déodorant est un produit indispensable au quotidien pour de nombreuses personnes. Pourtant, ceux vendus dans le commerce contiennent des composants agressifs et irritants dont notre peau craigne. Pour ne pas agresser les aisselles, il y a une alternative très simple qui consiste à fabriquer un déo maison soi-même, soit un déo naturel.

Les bienfaits des cosmétiques naturels

Les produits naturels font partie des secrets d’une bonne hygiène intime. Ils sont très utilisés pour lutter contre les mauvaises odeurs. Puis, il faut savoir que les cosmétiques naturels en général sont plus respectueux de la peau et de ses besoins. Le risque de développer une allergie ou des complications suite à leur utilisation est très rare comparé aux produits industriels qui peuvent provoquer une sensibilité au niveau des aisselles comme des plaques rouges ou des taches noires est près de zéro.

Au-delà de cet aspect, les cosmétiques naturels sont meilleurs pour l’environnement. Plus écologiques, ils ne contiennent pas d’emballage en plastique non réutilisable. En effet, la plupart de ces produits sont vendus sous une forme solide. Ils durent plus longtemps pour éviter d’en racheter tous les mois.

Chaque année, ce sont des milliards d’emballages de produits d’hygiène qui se déversent dans les océans, les fleuves et les rivières. En optant pour des produits naturels, vous ferez un grand geste pour la planète.

Les ingrédients à avoir pour fabriquer un déo naturel

Il existe plusieurs recettes pour fabriquer son propre déodorant naturel. Certaines marques proposent des kits qu’il suffira de mélanger pour plus de facilité. Mais pas de panique, les ingrédients pour cette recette sont faciles à trouver dans le commerce.

La recette la plus classique et la plus accessible est celle de l’huile de coco et du bicarbonate de soude. L’huile de coco est bien connue pour avoir des propriétés antibactériennes et hydratantes. Le bicarbonate, quant à lui, est l’ingrédient qui permettra d’absorber la transpiration, tout en étant un agent antibactérien. Pour que le mélange soit plus homogène, vous pouvez ajouter de la fécule de maïs.

Pour les personnes qui veulent ajouter un parfum, vous pouvez mettre de l’huile essentielle. En été, ce mélange devient vite liquide dû à l’huile de coco. Pour que le déo reste solide, vous pouvez utiliser de la cire d’abeille bio.

Disposant de nombreux bienfaits sur la peau, le citron agit de la même façon et peut être utilisé comme déodorant naturel. Mais il est fortement conseillé de l’utiliser seul de par son acidité qui peut changer les vertus des autres ingrédients que vous pourriez y ajouter.

Comment faire pour fabriquer un déo à la maison ?

Pour le matériel, il faut un récipient résistant à la chaleur, un mini-fouet, une balance pour plus de précisions, et d’un contenant. Afin que le mélange soit homogène, il faut faire la préparation dans un bain-marie.

La première chose à faire est de désinfecter tout le matériel qui sera utilisé. Il est important de réduire le risque de prolifération des bactéries, surtout pour ce genre de mélange. Ensuite, faites fondre la cire et l’huile de coco, sans le chauffer. Une fois que le mélange est fluide et homogène, rajoutez le reste des ingrédients tout en remuant pour éviter les grumeaux.

Une fois que tout est bien mélangé, versez la préparation dans le pot. Après, il faudra le mettre dans le frigo pendant plusieurs heures, pour que le mélange des ingrédients soit bien fixe. Pour l’appliquer, il suffit d’avoir une spatule lavable.

Le déo maison est-il vraiment efficace ?

L’efficacité des cosmétiques naturels varie d’une personne à une autre, comme pour les produits industriels. Sur certaines peaux, les déos maison n’ont pas l’effet escompté. Mais sur d’autres, c’est une véritable révolution.

Le but est de trouver le mélange idéal et de faire des tests sur le long terme. C’est un processus qui prend du temps, mais qui en vaut la peine. Au moins, si vous ne trouvez pas le mélange qu’il vous faut, vous ne perdez rien à essayer.