Le patch au Botox anti-rides pour l’esthétique ?

Info ou intox ? On sait désormais qu’il est possible de se procurer le patch au botox anti-rides ! Il n’en demeure pas moins qu’avec la prise de conscience de masse du phénomène du vieillissement au regard de la société, certains lancent de nouveaux produits en matière d’esthétique.

L’annonce qui a fait le buzz au Royaume-uni

C’est Realine Beauty, une société basée au Royaume-Uni qui propose un patch au Botox anti-rides. Pour le moment, on ne peut trouver le produit qu’en Angleterre ou sur internet (sur le propre site web ou Amazon). On n’en sait pas plus quant à l’efficacité du produit. Le site web est très limité quant aux potentialités du produit (achat possible via Paypal et c’est tout).

Le gros point positif c’est bien évidemment le coût du produit. Pour seulement 28 Livres (ce qui équivaut à une trentaine d’euros) vous pouvez vous offrir une boîte contenant 30 patchs pour un traitement d’une durée de 1 mois. A contrario, on paie une injection chez un médecin esthétique entre 200 à 400€. Cela varie en fonction du praticien mais c’est toujours un médecin !

Une révolution concernant ces patchs au Botox ?

Nous n’avons pas encore obtenu l’avis de spécialiste concernant ce nouveau traitement néanmoins nous émettons des réserves sur ce produit pour plusieurs raisons :

Le Botox est ingrédient utilisé par les médecins à utiliser avec précaution

Tout d’abord, rappelons qu’en France, l’injection de Botox doit être prescrite par un médecin. Ce produit est très réglementé dans notre pays, ce qui risque de poser problème quant à son éventuelle commercialisation sur le territoire.

On peut noter aussi que l’on a tendance à employer le mot “Botox” à mauvais escient. Le Botox est le médicament utilisé dans le milieu hospitalier. Dans le cas de la médecine esthétique, c’est différent. On parle de toxine botulique ou plus simplement de Botulique.

De l’usage des patchs pour la toxine botulique

La toxine Botulique procure de très bons résultats pour le traitement des rides d’expressions. Celles-ci sont provoquées par la contraction des muscles. On en compte plusieurs comme les rides du front, les rides entre les sourcils ou encore les rides autour des yeux.

On dit que ces rides montrent les premiers signes de la vieillesse et donnent un air sévère. Le traitement consiste donc à détendre le muscle, ce qui permettra à votre peau de corriger ces rides. Habituellement, le Botox nécessite d’être injecté précisément dans le muscle. Or la solution du patch n’offre pas ce degré de précision qui ne peut être apporté que par un médecin spécialiste.

C’est le principe de diffusion qui attire mon attention ici. En effet, le patch diffuse lentement le produit sur toute la zone qu’il recouvre ce qui n’est pas du tout cohérent avec le principe du traitement qui se veut très précis.

Peut-être faut-il voir ici également une tentative de contournement de la réglementation sur les traitements médicaux ? A voir

Question importante : Quelle concentration du produit contenu dans le patch ?

Le traitement avec patchs de 30 jours est totalement contraire à la piqûre traditionnelle tous les 6 mois. On ne connait pas la dose de Botox qui se trouve dans les patchs, tout simplement ! C’est potentiellement un problème quand on sait que la dose délivrée par une injection classique est très infime dans le but de ne pas figer le visage par exemple. On ne sait donc pas si le traitement est fiable sur ce point et cela mérite sans nul doutes quelques éclaircissements supplémentaires.

Il faut également espérer que le risque de surdose est pris en charge car il est tout à fait bon de se souvenir encore une fois que :

La précision qu’à le praticien de la technique est fondamentale, car une précision est ici très importante pour le succès de l’opération. En tant normal, les injections sont opérées sur des zones très bien étudiées en amont pur agir sur la ride. Or, avec le patch, la zone traitée devient théoriquement très large. Attention donc au risque d’effets secondaires que l’on a déjà développé au travers de ce blog et qu’un spécialiste (un médecin) pourra évoquer avec vous. En effet, le protocole médical impose d’expliquer les éventuelles conséquences d’un tel traitement.

Autre point, il est inutile d’utiliser un patch sur le menton ou autour du nez. En effet, le Botox ne fonctionne pas pour les rides de types “sillons” situées en bas du visage.

Ce produit peut-il intéresser les hommes ? Difficile à dire.

Il faut préciser également que le traitement par patch aussi efficace soit-il ne pourra jamais véritablement remplacer le savoir faire des médecins spécialisés en esthétique. Prenez contact quoiqu’il arrive avec un professionnel de santé qui pourra vous accompagner dans la démarche.

Pour conclure, il est vivement conseillé donc d’attendre l’avis des spécialistes avant de vous procurer ces patchs. Demandez l’avis de certains médecins au sujet des injections de Botox afin de recueillir leur avis.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]