Comment se féminiser et donner au corps un extérieur féminin ?

Il n’est pas forcément nécessaire de parler de chirurgie ou de médecine esthétique pour avoir un visage plus féminin mais il existe là aussi des techniques à base d’acide hyaluronique et de toxine botulique. Cet acide hyaluronique est dans la pratique médicale une injection qui permet un remplissage pour combler des imperfections de votre visage. Le rôle du botox quand à lui est plutôt de contracter les muscles. Parlez-en à un médecin si vous souhaitez vous orienter vers ce type de traitement en médecine esthétique.

Dans cet article, nous allons voir plutôt quelques astuces pour se féminiser un peu plus le visage mais aussi les autres parties du corps ; Un processus de féminisation s’apparente à un réel choix personnel et il est possible de procéder à plusieurs étapes et parcours individuels, sans qu’il y ait de réel processus.

Se faire accompagner est toujours un réel plus car chacun(e) d’entre nous a besoin de dialoguer, en dehors même des questions de dysphories de genre ou de tout autre forme d’humeur. Des groupes de paroles et des associations peuvent être parfois très utiles, mais pas toujours. En d’autres termes et selon l’expression consacrée : “ça dépend”. Il est important toutefois d’être bien conseillé(e) et accompagné(e) lorsque l’on fait appel à la médecine ou la chirurgie esthétique, cela est valable pour tous les types de traitements à caractère médical d’ailleurs.

La féminisation par le maquillage

Le maquillage est une solution idéale pour améliorer l’aspect féminin d’un visage masculin. Voici quelques petites astuces pour féminiser celui-ci :

Porter une coupe de cheveux avec des franges sur le côté, cela permet de masquer le front qui est généralement plus élargi pour les hommes et surtout moins vertical. Au besoin, une perruque de qualité peut être utile aussi mais si possible, la prise de rendez-vous avec un coiffeur visagiste parisien ou ailleurs paraît très indiquée ;

L’aide d’un professionnel peut être importante également pour l’épilation des sourcils. Il existe aussi dans l’ensemble des besoins en épilations du visage des techniques plus assistées avec un médecin esthétique ;

Un blush correcteur peut être utile pour les pommettes, le contourning pour le nez (bien que toutes les femmes n’aient pas un nez parfaitement fin), le mascara et le fond de teint peuvent être l’objet d’un accompagnement par un conseiller ou une conseillère en image.

La place du vêtement dans la féminisation et le transgenre

Bien évidemment, l’apparence peut être grandement modifiée et en l’occurrence ici féminisée par l’usage des vêtements les plus idoines. Ainsi, vous pouvez trouver des sous-vêtements féminins adaptés à la morphologie d’un homme, des dessus et tops même permettant d’intégrer des prothèses mammaires ou encore des maillots permettant de cacher un pénis (lorsque l’on souhaite masquer son pénis, on appelle cette technique le “tucking” et on peut le placer entre les fesses comme les testicules ou à l’avant contre le vas-ventre).

En la matière, il est finalement assez simple de se vêtir lorsque l’on a une démarche transgenre mais attention, prenez soin de discuter du tucking avec des personnes compétentes, il est possible parfois de connaître des complications, notamment pour la fertilité. La pratique du tucking lorsque l’on est seul est souvent déconseillée également.

Les prothèses mammaires peuvent se trouver quand à elle très aisément.

Voir également pour plus de renseignements sur le transgenre, la fédération : http://federation-lgbt.org/

[Total : 2    Moyenne : 5/5]