Comment accélérer la repousse de cheveux ?

Pressé par le vif besoin de changer de tête, on devient impatient quand la repousse de cheveux traîne un peu. Quitte à devenir un vrai problème, cette situation requiert des solutions appropriées.

Des produits nourrissants et hydratants

Pour bien favoriser sa croissance, votre crinière doit prioritairement être en bonne santé, c’est-à-dire, nourrie et hydratée. Appliquer les bons produits contribue à cela.

Le masque capillaire

Utilisé une fois par semaine, c’est un produit cosmétique qui vise à nourrir et hydrater les cheveux. Pour garantir son efficacité, il doit être bien choisi : hydratant ou purifiant. Le premier est en faveur des cheveux de catégorie secs et cassants. En revanche, le second agit sur le type gras.

Cependant, si vous êtes plutôt naturel, les masques faits maison à base d’oignons ou d’œufs sont faits pour vous.

L’huile capillaire

C’est un excellent protecteur, outre son rôle démêlant. De plus, il garde l’aspect hydraté (mais pas humide) des cheveux. La quantité d’huile varie selon le besoin de chacun. Les plus connus en tant qu’accélérateur de repousse sont les huiles d’argan, de lavande, de coco, d’olive, d’argan et de ricin. L’huile capillaire est un des soins indispensables pour les cheveux ondulés ou frisés qui requièrent davantage de nutrition.

Un massage régulier

On parle ici de massage capillaire ! Sa performance est prouvée par le fait qu’il soit maintenant devenu une méthode adoptée par les professionnels. C’est donc une autre technique que vous devriez privilégier. Elle se fait dans le but d’éliminer les impuretés telles que les pellicules et les cellules mortes dans la peau crânienne.

La fréquence de la pratique est régulière, mais varie en fonction de la nature des cheveux. Ceci dit, cette dernière est à bien déterminer avant de se mettre à l’action. En une semaine, 2 fois est le nombre idéal pour une crinière normale. En revanche, les cheveux secs peuvent être soumis jusqu’à 4 fois.

Le massage se fait généralement en effectuant des mouvements circulaires avec les doigts. Il faut bien prendre soin de toujours garder les pulpes sur le cuir chevelu.

Une coupe

Couper pour avoir plus de longueur est une idée assez contradictoire qui s’avère pourtant efficace. Il est à savoir qu’avec le temps, les pointes de cheveux ont tendance à dériver vers un aspect désagréable en ayant des bouts rigides, fins et/ou fourchus. La technique est donc d’enlever, ou mieux, de prévenir cela.

La coupe doit avoir lieu tous les 3 mois. Ce sera à cette fréquence que vous devrez voir votre coiffeur pour raccourcir vos cheveux de quelques millimètres. N’hésitez pas à lui faire part de vos buts. Et d’ailleurs, il saurait peut-être même vous fournir quelques conseils de pro en supplémentaires.

Si vous souhaitez la faire vous-même, suivez une méthode pratique. Pour cela, amenez vos cheveux sous votre menton et rassemblez-les à l’aide d’un élastique. Ce dernier se situera sur un niveau auquel les ciseaux passeront.

 Des aliments sains

Les cheveux sains, donc qui poussent bien, sont aussi le résultat d’une alimentation bien équilibrée. Voici quelques nutriments essentiellement nécessaires pour augmenter la rapidité de pousse.

La protéine

C’est un élément qui est connu pour son effet réparateur. À part cela, il est également capable d’accroître la croissance capillaire. Pour bénéficier de ses bienfaits, il est conseillé de manger des œufs et des amandes, aliments riches en biotine.

Les acides gras

Les avocats ainsi que les huiles d’olives sont abondants en acide gras. C’est un nutriment agissant sur la fibre capillaire en lui donnant la capacité d’accroître vite.

Les omégas 3

Bons pour le corps, autant que pour les cheveux, ils sont souvent rencontrés dans les poissons, surtout le thon.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]