L’épilation laser à domicile : Pour l’esthétique

On peut désormais pratiquer l’épilation par laser directement chez soi. De nombreuses méthodes à domicile proposent une épilation définitive. Ces appareils fonctionnent grâce à la lumière intense pulsée. La lumière diffusée par la machine est captée par la mélanine (contenue dans le poil). Avec ce principe, la chaleur peut atteindre la racine du poil et la détruire en cautérisant les vaisseaux qui alimentent le bulbe pileux. Cette méthode est utilisée par les lasers mais aussi les lampes flash.

Théoriquement, l’épilation chez soi est très simple

De tous les nouveaux appareils d’épilations dernière génération, l’E-One fabriqué par E-swin se démarque. Il peut traiter tous les types de peaux ainsi que les duvets et les pils blonds sur n’importe quel zone. A titre de comparaison, Lumea de Philipps est efficace uniquement lorsque le contraste entre la peau et le poil est net. Néanmoins, il offre à l’utilisateur un facilité de transport et d’utilisation.

Habituellement, une longue épilation en institut nécessite 4 à 6 semaines selon la zone voulue. Le marché a explosé en multipliant par 4 ses ventes en seulement 3 ans.

Il est tout de même vivement conseiller de faire appel à l’avis de spécialistes, de votre médecin-traitant ou de vous rendre dans un cabinet médical esthétique à Paris comme ailleurs pour avoir un vrai diagnostic sur la pilosité.

Techniquement, les dermatologues recommandent d’être prudents

J’ai posé la question de l’épilation laser à domicile à plusieurs dermatologues. Ils étaient tous réservés sur ce sujet. Premièrement au sujet de l’efficacité de ces machines. Les appareils que l’on trouve dans le commerce n’ont pas la même puissance que les appareils professionnels. L’épilation risque donc de ne pas être définitive mais plutôt durable dans le temps. Il faut rappeler ici qu’une épilation définitive requiert un diagnostic médical selon le type de pilosité. Le traitement sera efficace en fonction de l’espacement des séances selon le cycle pilaire qui varient selon les personnes ou selon les zones à traiter. Chacun d’entre nous réagit différemment à la manipulation de ces produits, soyez bien accompagné dans votre choix si vous en faites un.

Notez aussi qu’il faut être très attentif sur les zones à risques (duvets, visage ou encore les bras). Une mauvaise manipulation de l’appareil peut par exemple provoquer une repousse paradoxale. Ce qui implique d’être particulièrement informé non seulement par les fabricants de ces nouvelles machines que par un professionnel de santé, votre dermatologue parisien notamment.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]